Cout divorce

Comment bien choisir son avocat pour un divorce ?

avocat pour un divorce

Le recours à un avocat est obligatoire pour toute procédure de divorce. Il représente les époux devant le juge aux affaires familiales. Dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel, il rédige les modalités de la dissolution du mariage. Eh oui, même si les époux sont d’accord sur tout, l’intervention d’un avocat est toujours nécessaire pour les informer des enjeux de la procédure. Quels sont les critères à considérer pour bien choisir son avocat pour un divorce ?

Choisir un avocat spécialisé en divorce

Le droit français a de nombreux domaines très différents, comme le droit du travail, le droit de la famille, le droit du divorce, le droit des entreprises, etc. Le premier conseil que l’on vous donne, pour ne pas être victime d’un divorce malheureux, est de choisir un avocat spécialiste du divorce.

Votre avocat doit maîtriser, entre autres, les questions de :

Il doit anticiper pour vous les effets et la gestion du divorce. Évitez alors de choisir un avocat qu’un proche vous a conseillé, mais qui n’est pas spécialiste du droit du divorce. Également, ne faites pas appel à un avocat que vous connaissez personnellement. Vous pourriez être gêné de devoir lui confier vos histoires personnelles.

Tenir compte du barreau de rattachement de l’avocat

Dans le cadre d’un divorce à l’amiable, ou encore si vous êtes l’initiateur de la procédure de divorce, vous n’avez pas besoin de vous préoccuper du barreau de rattachement de votre avocat. On vous conseille quand même de choisir un avocat du divorce inscrit au barreau de votre ville. Ainsi, vous n’aurez pas à vous déplacer loin pour vous rendre à l’audience, au tribunal. Mais, dans le cas où vous subissez la procédure, il est indispensable de choisir un avocat rattaché au tribunal où le divorce va être traité. En effet, si la procédure va avoir lieu dans une juridiction différente de celle rattachée au barreau de votre avocat, celui-ci doit faire appel aux services d’un correspondant appelé avocat postulant. C’est ce dernier qui va se charger du suivi de la procédure de divorce. Il transmettra toutes les informations qu’il reçoit du tribunal à votre avocat, ce qui n’est pas très pratique. Ce n’est pas tout ! En plus des honoraires de votre avocat plaidant, vous devez également payer les frais de postulation de l’avocat postulant. Il vaut mieux alors dès le départ, se renseigner sur le barreau de rattachement de l’avocat qui vous intéresse avant de prendre une décision.

Les autres critères à considérer

Un avocat a retenu votre attention ? Rencontrez-le et vérifiez lors de cette première consultation sa manière de communiquer. Vous inspire-t-il confiance ? Sentez-vous bien à l’aise avec lui ? Est-il attentif à vos problèmes ? Est-il disponible ? Si le courant ne passe pas, choisissez un autre avocat. Renseignez-vous également dès ce premier rendez-vous sur les honoraires de votre avocat. S’il ne vous communique pas de manière claire son tarif, n’hésitez pas à choisir un autre avocat de séparation. Soyez sûr de la notoriété de votre avocat avant de lancer la procédure.

Quitter la version mobile