Le divorce : Un coût financier

Combien coûte un divorce ?

Type de  <br> divorce

Type de
divorce

Il existe 4 types de divorce : divorce par consentement mutuel qui est une forme de séparation amiable, sur acceptation du principe de la rupture du mariage, divorce pour faute qui est la forme la plus connue et divorce pour altération définitive du lien conjugal.
Honoraires d'un avocat

Honoraires d'un avocat

Les avocats sont libres de définir leurs honoraires mais d'habitude un divorce coûte un mois de salaire. Un divorce à l’amiable revient en moyenne à 2000 € en honoraires d’avocat, c’est-à-dire 8 heures de travail selon un tarif horaire de 250 € de l’heure.
Frais <br>de justice

Frais
de justice

Ils varient selon la procédure, peu élevés en divorce par consentement mutuel, plus conséquents dans un divorce pour faute, la durée de la procédure, le nombre de mesures ordonnées par le juge et le nombre d'actes délivrés par huissier et donc payants.
Jugement de <br />divorce

Jugement de
divorce

Dès que le jugement de divorce rendu, l'un des époux divorcés qui n'a pas eu la garde de ses enfants mineurs doit verser une pension alimentaire pour leur entretien. Son montant, souvent fixé par le juge, tient compte des revenus respectifs des deux parents.

Demande d'aide juridictionnelle

Aide juridictionnelle

C'est une aide totale ou partielle qui peut être donnée par l'État aux époux qui ne possèdent pas de ressources nécessaires pour financer leur procédure de divorce quelle qu'elle soit. Il suffit de s'adresser au bureau d'aide juridictionnelle auprès du tribunal de grande instance dans le ressort duquel se trouve votre domicile.

L'aide juridictionnelle donne droit au concours des auxiliaires de justice : avocats, huissiers, et recouvre notamment leurs frais. Selon les ressources, une aide totale ou bien partielle peut être attribuée. En France, elle est ouverte aux personnes de nationalité française et aux personnes de nationalité étrangère : ressortissantes d'un pays de l'Union Européenne, d'un État ayant conclu une convention internationale avec la France ou résidant habituellement et régulièrement en France.

Prix du divorce, le diminuer ?

Le prix du divorce peut être diminué en optant pour une procédure de divorce rapide. En effet, il existe deux types de procédure rapide : Celle du consentement mutuel et déposer seul une requête en divorce. Aussi, le coût de divorce peut diminuer en engageant un seul et même avocat pour les deux époux, dans le cas d’un divorce à l’amiable.

En faisant appel à un avocat du divorce uniquement au moment du jugement : l’intervention d’un avocat n’est pas obligatoire à tous les stades de la procédure du divorce, toutefois elle est fortement conseillée : seul un avocat saura défendre au mieux vos intérêts, même dans le cadre d’un divorce à l’amiable. En négociant les honoraires avec l’avocat, ou en demandant un échelonnement du paiement, voire un paiement en différé. Certains avocats adaptent leurs honoraires en fonction de la situation des époux.

Coût d'un divorce : Recourir à l'Aide juridictionnelle